Global Day of Climate Action and Anti-Nuclear rally in Fredericton

Image may contain: text

Global Day of Climate Action – transition to renewable energy and in opposition of nuclear energy development in NB.

Chancery Place, 675 King St, Fredericton, NB E3B, Canada
Friday, Sept. 25 at 12:00 PM
Join us today at noon at Chancery Place (675 King St. Fredericton) to call for a transition to renewable energy and in opposition of nuclear energy development in NB. We will have speakers from the Wolastoq Grand Council, the Coalition for Responsible Energy Development New Brunswick, New Clear Free Solutions, the NB Green Party, and Extinction Rebellion New Brunswick.
Please wear a mask and follow social distancing guidelines. Bring your signs and noise makers and make your voice heard!
One year ago, concerned citizens from across the world gathered together to demand that their government declare climate emergency and to act accordingly by following climate science and commit to reducing carbon emissions to net zero by 2035.
Since then, the world has been ravaged by the COVD-19 pandemic. This has not only exposed major ineptitudes in our social services and their ability to withstand a crisis, but it has also given us a glimpse of how our government can and should respond to a global crisis. Together we will see the end of the Coronavirus pandemic, but unless we take serious and immediate action to address climate change today, we will not survive this century. In addressing the current pandemic and the coming economic fallout, this may be our last opportunity to make the deep systemic changes necessary to avert climate catastrophe.
Sadly, New Brunswick’s current Conservative government refuses to address the climate emergency with the seriousness that it needs. Instead, they make empty promises, and have now decided that their plan to fight both the economic and climate crises, is to develop dangerous, toxic, and unclean Small Modular Nuclear Reactors on the Bay of Fundy. And they have already secured federal funding, without proper public consultations.
The Maritime provinces are exceptionally well-positioned to rapidly eliminate carbon-based power and to reduce other emissions arising from fossil fuels. The Maritimes have excellent conditions for wind power generation and energy storage along the Gulf of St. Lawrence. It is distinctly possible for New Brunswick to be a leader in a transition to a Green Economy, without the need for nuclear energy.
On Friday September 25, we will join together once again, to demand that our government responds to the climate emergency with the same determination as they did with the pandemic. We demand that the Higgs government commit to transitioning the New Brunswick economy to net zero emissions by 2035, including retrofitting buildings with solar panels, investing in local and province-wide electric public transit, and making energy efficiency a priority. We demand that the current federal funding acquired be diverted from SMNRs and instead invested into renewable energy development. We want a Just Recovery for All that invests funding into traditionally low-carbon sectors (such as health, education and the arts), and begins to invest in mitigating the consequences of a heating climate that are already locked in.
We will be following social distancing guidelines and taking measures to protect the health and safety of everyone around us. We ask that everyone wears a mask, and that we keep a 6 ft distance between anyone who is not in your “bubble.” This is a Non-Violent peaceful protest. Bring your signs and your friends. Make your voice heard for your future.
—————————————-
Il y a un an, des citoyens inquiets du monde entier se sont rassemblés pour exiger que leur gouvernement déclare l’urgence climatique et agisse en conséquence, en suivant la science du climat et en s’engageant à réduire les émissions de carbone à zéro net d’ici 2035.
Depuis lors, le monde a été ravagé par la pandémie du COVD-19. Cela a non seulement mis en évidence d’importantes inepties dans nos services sociaux et leur capacité à résister à une crise, mais il nous a également donné un aperçu de la façon dont notre gouvernement peut et doit réagir à une crise mondiale. Ensemble, nous verrons la fin de la pandémie de coronavirus, mais si nous ne prenons pas des mesures sérieuses et immédiates pour lutter contre le changement climatique aujourd’hui, nous ne survivrons pas à ce siècle. En ce qui a trait à la pandémie actuelle et aux retombées économiques à venir, c’est peut-être notre dernière occasion d’apporter les changements systémiques profonds nécessaires pour éviter une catastrophe climatique.
Malheureusement, le gouvernement conservateur actuel du Nouveau-Brunswick refuse de s’attaquer à l’urgence climatique avec le sérieux dont il a besoin. Au lieu de cela, ils font des promesses vides, et ont maintenant décidé que leur plan pour lutter à la fois les crises économiques et climatiques, est de développer dangereux, toxiques, et impurs petits réacteurs nucléaires modulaires sur la baie de Fundy. Et ils ont déjà obtenu un financement fédéral, sans consultations publiques appropriées.
Les provinces maritimes sont exceptionnellement bien placées pour éliminer rapidement l’énergie à base de carbone et réduire les autres émissions provenant des combustibles fossiles. Les Maritimes ont d’excellentes conditions pour la production d’énergie éolienne et le stockage de l’énergie le long du golfe du Saint-Laurent. Il est tout à fait possible pour le Nouveau-Brunswick d’être un chef de file dans la transition vers une économie verte, sans avoir besoin d’énergie nucléaire.
Le vendredi 25 septembre, nous nous réunirons à nouveau pour exiger que notre gouvernement réponde à l’urgence climatique avec la même détermination qu’avec la pandémie. Nous exigeons que le gouvernement de Higgs s’engage à faire passer l’économie du Nouveau-Brunswick à zéro émission nette d’ici 2035, y compris la modernisation des bâtiments à panneaux solaires, l’investissement dans le transport en commun électrique à l’échelle locale et provinciale et l’efficacité énergétique prioritaire. Nous exigeons que le financement fédéral actuel acquis soit détourné des réacteurs nucléaires (RSM) et qu’il soit plutôt investi dans le développement des énergies renouvelables. Nous voulons une reprise juste pour tous qui investit dans des secteurs traditionnellement à faible émission de carbone (comme la santé, l’éducation et les arts), et commence à investir dans l’atténuation des conséquences d’un climat de chauffage qui sont déjà verrouillés.
Nous suivrons les lignes directrices sociales et prenons des mesures pour protéger la santé et la sécurité de tous les gens qui nous entourent. Nous demandons que tout le monde porte un masque, et que nous gardons une distance de 6 pieds entre toute personne qui n’est pas dans votre « bulle ». C’est une manifestation pacifique non violente. Apportez vos enseignes et vos amis. Faites entendre votre voix pour votre avenir.

COVID Data

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.